Pas question ici de bouturer l’hiver pour le multiplier, un suffit !
Les boutures d’hiver sont celles que l’on fait en hiver (Précision pour ceux que la grippe a grippé les neurones). On les appelle aussi boutures de bois sec.
Pratiquement tous les arbustes caducs peuvent être multipliés comme ça. Des rameaux de 20 cm, dont la base est coupée en biseau, sont mis en fagot et enterrés aux 3/4. Avec une étiquette, c’est mieux.
Laisser le temps agir, l’enracinement est long, mais un jardinier n’est pas pressé.
Précaution pour les arbustes à bois creux (Forsythia, Seringa…), la coupe se fait sur un nœud, (là où se trouve un œil) c’est l’endroit de la branche qui contient de la moelle et donc qui n’est pas creux.
Faites des essais, vous verrez que la nature est formidable.

Boutures en secBoutures en sec

boutures de Forsythia, bois creux