Genista hispanica, qu'on pourrait traduire par genêt d'Espagne, à ne pas confondre avec Spartium junceum

Genista hispanica, qu’on pourrait traduire par genêt d’Espagne, à ne pas confondre avec Spartium junceum

Voici le véritable genêt d’Espagne, puisqu’il s’appelle Genista hispanica. Rien à voir avec le Spartium junceum qui porte le même nom français.

Le froid a grillé toutes les pousses de mon genêt, une superbe boule verte aux rameaux chlorophylliens, de plus d’un mètre de diamètre et 60 cm de hauteur qui se transformait en boule jaune au printemps, avec une odeur de garrigue…et les épines qui vont avec !
Après avoir tout coupé à raz, les pousses sortent de partout car sous son apparence compacte, inextricable, les branches les plus basses se sont marcottées, comprenez qu’elles ont pris racine. Dans une paire d’années, petit genêt aura retrouvé de sa superbe, et le petit coup de – 18°C sera oublié. En attendant, j’admire les petites “asperges” vert tendre.

Genista hispanica pour terrain sec, médiocre et plein soleil. Résistance au froid, heu comment dire… au froid moyen !

Nouvelles pousses de Genista hispanicanouvelles pousses de Genista hispanica

Le grand froid est passé par là, mais le printemps revient !