Question d’un internaute : bonjour ! je suis un jardinier tout ce qu’il y a amateur mais passionné. J’ai semé il y a quelques temps des pensées, le semis s’est bien passé, mais c’est le repiquage des pensées qui me cause problèmes. Je n’arrive pas à obtenir des plants qui fleurissent comme chez mon pépiniériste. Que dois -je faire ? Dois- je ajouter de l’engrais au substrat de semis ? Dans le terreau de repiquage, du compost ? Comment repiquer mes plants ?
Je vous remercie pour votre sollicitude. Je ne veux concurrencer personne, mais seulement avoir une satisfaction personnelle.

Semis des pensées

Le semis se fait dans un substrat léger, un mélange de terreau / sable / terre, un substrat filtrant qui retient quand même un peu l’eau. Mais on ne met pas d’engrais dans un semis. un fertilisant aurait tendance à faire “griller” le germe ou à accélérer la pousse; on se retrouve alors avec des plants étiolés.

Repiquage des pensées

Le repiquage se fait en godet, dans un terreau fertilisé mais légèrement. Si la teneur en azote (N) est trop importante, le plant pousse bien, fait beaucoup de feuillage au détriment de la floraison.

Je dirais qu’en automne ce n’est pas très grave. Il vaut mieux retarder la floraison et avoir des plants qui se tiennent et possédant un bon enracinement. En revanche, la plupart des pensées ne fleurissent pas l’automne mais au printemps comme beaucoup de bisannuelles. Les variétés que vous voyez fleuries en ce moment ne sont pas les mêmes variétés que celles du printemps, même si les “automnales” remontent à fleur en fin d’hiver.

Donc les variétés fleurissant au printemps et un peu dans l’été, font du feuillage en automne. C’et pourquoi je préfère grandement planter en automne des pensées dites en vert, c’est-à-dire sans fleur. L’enracinement se fait avant le printemps. De plus,  lorsque le moment est venu, la floraison est éblouissante. Mais il est de plus en plus rare de trouver les pensées non fleuries sur le marché d’automne. C’est la même chose avec les autres bisannuelles : myosotis, primevère, viola, œillet de poète, giroflée…

En conclusion

Si la pensée ne fleurit pas en automne, c’est soit une variété qui ne fleurit qu’au printemps, soit une erreur de fertilisation qui favorise la pousse au détriment de la montée à fleur. Mais tant que le plant est beau et sain, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Juste un peu de patience.

pensée Viola cornuta

pensée Viola cornuta