Biodiversité signifie la diversité de la vie. L’augmentation du nombre d’espèces animales et végétales à plusieurs atouts. Outre la propagation d’espèces rares ou en voie de disparition, augmenter la biodiversité est une réponse à la gestion d’espèces envahissantes. Un grand nombre d’espèces différentes évite d’avoir une population qui prend le pas sur une autre. Ceci est vrai pour les animaux comme pour le règne végétal.

Les arbres et arbustes, les haies, les fleurs sauvages ou celles des plantes cultivées jouent un rôle important dans la vie de la population animale. Abri, nourriture, les végétaux apportent gite et couvert. Détruire une espèce végétale, c’est prendre le risque de supprimer dans son jardin de nombreux animaux utiles au maintient des autres individus des deux règnes.

Laissons pousser ce qui vient naturellement. Et posons nous les bonnes questions : est-ce que je peux laisser cette espèce ? Pourquoi ? Est-ce qu’un fauchage suffit ? Faut-il tout supprimer, tiges, racines ? Où se trouve l’alternative ?… Que puis-je planter pour augmenter la biodiversité.

Un ami me disait “Jardiner, c’est gérer et gérer c’est prévoir”. Oui je sais, ce n’est pas facile…

primevère vivace

primevère vivace

aster

aster

Zygène sur Knautia, la scabieuse des champs

Zygène sur Knautia, la scabieuse des champs

papillons Sylvain azuré

papillons Sylvain azuré