Transformer un balcon en un jardin ? Facile !!

jardin sur terrasse

 

Enfin presque. Il « suffit » déjà de déterminer à quoi vous voulez que ressemble votre jardin. Vous souhaitez des fleurs uniquement ? Des plantes que l’on peut rentrer en hiver ? Se cacher du balcon du voisin ? Faire une récolte de salades, radis et tomates ?
Vous pouvez aussi laisser votre imagination vagabonder et ainsi planter des achats faits sur l’un des nombreux marchés ou expositions-vente qui fleurissent dans toutes les communes de France.
Le type de plantes, les variétés choisies vont être déterminantes pour le choix premier du contenant. Vous imaginez bien qu’un cerisier nain (oui vous pouvez avoir des cerises sur votre balcon !) a besoin d’un contenant plus important qu’une barquette de pétunias.
Les plantes annuelles, vivaces, arbustives, ont toutes besoin d’un volume de terre suffisant ainsi qu’un drainage parfait. Rien ne peut évoluer favorablement si on ne respecte pas le triptyque « eau, air, nourriture »

Eau, air, nourriture

Pour ce qui est de l’eau, vous saurez l’apporter à la demande. La nourriture est préférable quand elle est dite « de fond » en utilisant les engrais organiques. L’air ne peut être renouvelé que si le drainage du pot est conséquent, un lit de gravier ou de billes d’argile feront l’affaire. Dernier point important, le choix du terreau. Évitez les terreaux bas prix qui sont constitués d’une majorité de tourbe, qui se tassent en cours de saison. De de fait, ils sont parfois à l’origine d’une asphyxie racinaire. Une mauvaise alimentation de la plante pouvant aller jusqu’à sa perte.

Vous avez les contenants, le drainage, le bon terreau, reste à mettre les plantes ! C’est alors que votre sens artistique prend son envol. Vous faites jouer les formes, les couleurs, les odeurs et votre paradis végétal n’attend plus que la compagnie de votre chaise longue.

Si vous voulez davantage de conseils sur la transformation de balcon ou terrasse en jardin vous pouvez poser vos questions en commentaires. Mais aussi attendre mes prochains billets sur le sujet ou aller voir du côté de “plantes et jardins de ville“.