Elaeagnus en fleur

Ce gros butineur ne s’y trompe pas, la fleur de l’Elaeagnus est petite mais son parfum est enivrant. Odeur de noisette sucrée au miel !

Cet arbuste au feuillage persistant est d’une simplicité total. Il pousse dans pratiquement tous les sols, ignore les principales maladies et parasites, a une pousse relativement rapide, fleuri en fin d’été au grand bonheur des derniers vols d’abeilles, bourdons et autres butineurs. La seule complication est de retenir le nom latin et son orthographe. Le nom français, Chalef, est plus simple mais moins utilisé !

Elaeagnus en fleur
Elaeagnus en fleur