Le bambou vagabond est classique. Il ne reste pas souvent en place. Explications.

Une question de  Marie Claude, internaute : J’ai un jardinet qui entoure ma maison dont une partie est mitoyenne. Je dois refaire la clôture qui sépare mon jardin de celui du voisin. Je voudrais quelque chose de propre et “vivant”. J’ai donc pensé à planter des bambous. Toutefois certains m’ont mis en garde sur la propagation de cette plante dont les racines pourraient s’étendre bien au delà de l’espace qui lui serait donnée. Pouvez vous me conseiller ?

L’avantage du bambou est sa verdure, sa hauteur que l’on peut maîtriser, l’isolement du bruit …. Est il possible de planter les bambous en jardinières ?

Merci pour vos conseils.  

Bambou cespiteux

Bambou cespiteux

Vous avez cité quelques avantages du bambou, aussi, il serait dommage de ne pas en profiter. Néanmoins, le bambou a tendance à aller voir ailleurs ce qu’il s’y passe ! Il y a donc plusieurs solutions afin d’éviter que votre jardin et celui de vos voisins ne soient envahis par une plante colonisatrice.

Il existe de nombreuses variétés de bambous, entre les nains de 30cm de hauteur et les géants dépassant les 10 mètres. Déterminer la hauteur maximale est donc une première règle à établir.

Bambou traçant et non traçant

Il y a deux grands types de bambous, les « traçants » et les « cespiteux ». Ces derniers forment des touffes compactes sans avoir l’inconvénient de ces racines traçantes qui…tracent ! Je les préconise donc. Tous les points de vente n’en possèdent pas, quoique les petits jardins de plus en plus nombreux et l’envahissement des bambous font inverser cet tendance. Les bambous cespiteux,  c’est un soucis en moins.

Dans le cas où votre choix se porte sur des bambous de variétés classiques, la plantation se fait en « fosse » où est apposée sur les cotés du trou une bâche semi rigide « spéciale bambou » afin de retenir les “racines” traçantes (des rhizomes en fait, qui sont des tiges souterraines comme  chez les iris, mais bien plus vigoureuses chez le bambou !)  à l’intérieur de la fosse.

La plantation des bambous en jardinière est possible. Il suffit d’adapter le volume du contenant à celui des racines de la plante (l’inverse est impossible!) : un petit bac pourra accueillir un petit bambou.

bambou cespiteux

Bambou fagersia Jiuzhaigou Paradise

D’autres renseignements ici sur le bambou cespiteux