Les traitements d’hiver sur fruitiers et tous les arbres caducs, sont à la fois curatifs et préventifs. Curatifs car ils vont éliminer les formes hivernantes des insectes (œufs et adultes), préventifs car débarrassés de leurs parasites, les risques de subir une attaque parasitaire sont fortement amoindris.

Les huiles paraffiniques ou les huiles de colza, sont à utiliser en pulvérisation sur toute la ramure, une à deux fois dans le courant de l’hiver.

Produits chimiques ou utilisables en agriculture biologique, les précautions d’usage sont toujours les mêmes :

–         ne pas traiter en périodes de gel, de pluie, ou de vent

–         ne pas manger, boire ou fumer pendant le traitement

–         porter l’équipement approprié (gants, vêtements imperméables, masque) avant la préparation de la solution (mélange du produit avec l’eau)

–         respecter les doses d’emploi (les produits sont assez chers pour les gaspiller, et inutile de polluer ou de risquer d’abîmer la plante)

–         bien rincer l’appareil après usage

–         ne pas jeter les restes de solution à l’égout

–         ne pas garder le reste de solution pour une utilisation ultérieure ; risque d’altération du produit

–         bien se laver après traitement.

Le blanc arboricole est à utiliser sur les troncs et la base des grosses branches. On l’étale avec une brosse (gros pinceau) après avoir frotté les troncs avec une brosse à poils durs (type brosse à chiendent)

La bouillie bordelaise est préconisée  surtout sur les pêchers pour éviter la cloque. Prévoir deux pulvérisations lors de la chute des feuilles et en fin d’hiver, lorsque les bourgeons commencent à se colorer.

pommier en hiver , traitez hors période de gel

pommier en hiver , traitez hors période de gel