Comment protéger les poteries

Les poteries peuvent geler. Elles se brisent alors, ou tout au mieux, les plantes subissent l’agression du froid provoquant leur mort.

Comment y remédier si on n’a pas la possibilité de rentrer les poteries, par manque de place ou parce que ces dernières sont trop lourdes.

Plusieurs procédés sont possibles :

–         un emmaillotage complet du pot et de la plante avec un voile d’hivernage (faire plusieurs couches)

–         une protection du pot et de sa surface avec du papier journal en boule. Le papier étant l’isolant, le faire tenir en enveloppant le pot avec un ou plusieurs filets (ceux des oranges conviennent bien) ou un plastic. Eviter le sac poubelle noir, très moche…

–         si le pot le permet, le placer dans un pot plus grand et remplir l’espace avec du papier journal en boule. Pour se faire, récupérer des conteneurs de 5 ou 7 litres, (voire plus grands) hors d’usage car fendus.

–         Ne plus arroser les plantes qui doivent hiverner.

–         Cas des jardinières fleuries : même si les plantes ne sont pas gélives, la poterie peut subir des dégâts. Penser à les protéger comme les autres pots.

–         Le must : fabriquer un entourage bien plus large que la jardinière avec des baguettes de bambou ou des écorces larges et remplir l’espace avec de la mousse naturelle

entourage de bois, décoratif et protecteur

entourage de bois, décoratif et protecteur

 

décoration et protection avec des lianes de clématite sauvage

décoration et protection d'une jardinière

décoration et protection d’une jardinière : créations Atelier Floral

Bienvenue chez Atelier Floral !