Question d’un blogueur. “Elles sont moches mes fétuques bleues, comment je les taille ?”

Les graminées comme les fétuques bleues sont à couper très ras afin d’éliminer les brins secs et de laisser la plante respirer et refaire de nouvelles pousses. Lorsque la fétuque, au bout de quelques années seulement, est bien grosse, elle peut présenter en son milieu une partie sèche. C’est alors le moment de la diviser.

Arracher la motte, la couper en plusieurs morceaux avec la bêche ou un outil tranchant, type couteau opinel, et replanter les éclats, après avoir préparer correctement le sol. La fétuque se plait dans les endroits secs, pierreux, merveilleuse dans les rocailles dites sèches avec des géranium vivaces blancs ou roses.

Ci-dessous, une graminée (dont je ne suis pas sûr du nom, d’où son absence) qui subit le même sort que la petite fétuque bleue; une taille sévère en fin d’hiver.

graminée

graminée